Gérer vos téléchargements multiplateformes : JDownloader

Nouvelle maj de la rubrique « astuces contre HADOPI », dont vous pouvez retrouver l’intégralité dans le menu Pages > astuces contre HADOPI.

J’en avais déjà parlé en quelques lignes. Si vous ne connaissez pas cet excellent soft, rendez-vous sur son site dédié.

jd.jpg

L’installation est très simple et surtout multiplateformes, puisqu’il s’agit d’un logiciel écrit en JAVA. N’oubliez donc pas de mettre à jour JAVA, quel que soit votre OS ici.

Voici la présentation de JDownloader par ses développeurs : « (…) open source, plateforme indépendante et totalement écrite en Java. Il simplifie le téléchargement de fichiers depuis les Hébergeurs comme Rapidshare.com ou Megaupload.com – pas uniquement pour les utilisateurs possédant un compte Premium mais également pour ceux qui ne paient pas. Il offre un téléchargement en flux continu, la reconnaissance Captcha, la décompression automatique des fichiers et bien plus. Bien sur, JDownloader est entièrement gratuit. De plus, de nombreux « liens d’encodage » sont supportés – il vous suffit de coller le lien « codé » et JD fera le reste. JD peut importer les CCF, RSDF et les nouveaux fichiers DLC. »

Les plus :

  • open source, donc possibilité de modifier le code source pour l’améliorer
  • aucune dépendance à un OS, donc utilisateurs de Linux, Mac ou Windows sans aucune restriction
  • utilisation d’un système de reconnexion pour ne pas attendre de longues minutes un slot libre et ainsi augmenter la vitesse des téléchargements
  • prise en compte d’un très grand nombre de plateformes d’hébergement (environ 110 hébergeurs et plus de 300 plugins de décryptage)
  • reconnaissance automatique des codes catcha, donc inutile de les entrer manuellement
  • récupération automatique des paquets regroupés ensuite dans un paquet unique
  • fonction de dézip des archives
  • nombreux paramètres pour les comptes premium
  • possibilité d’intégrer un sélecteur de liens dans votre navigateur
  • assistance 24 24
  • mises à jour intégrées au soft
  • changement d’adresse ip à chaque reconnexion (donc reconnaissance et traque des ip bcp plus difficile)
  • reconnaissance des caractéristiques de vos modems / routeurs grâce au script live header…

Les moins :

  • parfois bugué au niveau de la reconnaissance captcha automatique
  • paramétrage du script de reconnexion un peu aléatoire (si votre interface routeur est protégée par mot de passe > par exemple, quelques galères pour la NEUF BOX 4)… mais rien de bien grave en utilisant le mode raw…

A suivre : paramétrages de Jdownloader, création de scripts de reconnexion avec changement d’ip. Donc l’article complet pour commencer avec cet excellent soft dès que j’aurai quelques minutes à moi. Défenseurs de la liberté de partager, à très bientôt.



Téléchargez gratuitement vos MP3 : quelques sites utiles

Une petite mise à jour de la rubrique astuces anti HADOPI. Pour télécharger gratuitement des mp3 libres certifiés sans DRM.

vpleer.png

beemp3.png

huntmymusic.png

Amusez-vous bien ! Après l’annonce de l’augmentation du gaz de 9,5 %, ça fera toujours ça que l’industrie du disque et le gouvernement, si proche du pouvoir d’achat des Français, ne vous voleront pas.



Résultat des régionales selon… Stéphane Guillon



L’Assemblée Nationale filtre déjà l’internet !!!

Scandale ? Simple mesure de précaution ? Consignes élémentaires de sécurité ? Un dispositif de filtrage est en place au Palais Bourbon depuis le 20 janvier dernier, avec pour cible les sites pornographiques. Il ne fait étrangement parler de lui qu’aujourd’hui, alors que ses premiers ratés, constatés par BakchichInfo, auraient pu alimenter les débats parlementaires sur le projet de loi Loppsi. Les députés auraient-ils fait front commun pour taire l’affaire ?

Le plus inquiétant, quand on observe la méthode de filtrage de plus près, c’est que d’autres sites militants se retrouvent aussi bloqués. Inversement, il est très facile de consulter des forums néonazis, antisémites ou révisionnistes… Simple erreur technique ou faux positif volontaire ?

La suite sur le site de Bakchich info.

http://www.dailymotion.com/video/xc9rt1



Ne vous moquez pas d’Himmler… il peut revenir



Pause pipi en orbite… mdrrrrrrrrrrrrr



Identité + racisme + verglas = ça dérape

Une simple carte suffit parfois à montrer ce que l’info passe sous silence… En France, le racisme reste un sport national.

cliquez c’est hallucinant : CARTE > les dessous de l’identité nationale

Inadmissible ou volontairement provoqué par l’UMP afin de se gaver toujours plus de voix du FN ?



Charters Afghans et droit d’asile : le SCANDALE

« Le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant, n’a pas donné de date précise mais a confirmé le principe de l’expulsion vers Kaboul de plusieurs personnes en situation irrégulière ». Voilà ce qu’on pouvait lire dans la presse ce matin.

 

Pendant les fêtes de Noël, quand l’opinion est au pied du sapin, quand la foule consumériste s’inquiète de son pouvoir d’achat, l’humanité qui sommeille en chacun de nous ne peut pas rester indifférente à tous ces dispositifs d’expulsion et de discrimination qui salissent notre pays. D’autant que l’Elysée, en prenant directement en main la question, se comporte comme le pouvoir exécutif d’un régime totalitaire. Par ailleurs, plusieurs députés UMP ne considèrent pas les Afghans comme des hommes… à méditer :

Image de prévisualisation YouTube

 

Le Ministère de l’identité nationale ne sait que diviser les couples, exclure les plus isolés et maltraiter des centaines de familles. Dès l’instant qu’une personne étrangère ne rentre pas dans la cadre fixé par la Loi, elle est priée de regagner son pays d’origine. Or nous savons que la loi humaine, non écrite, est souvent plus juste que la loi écrite. Il est temps de l’invoquer pour arrêter cette pente fatale vers une société raciste, crispée sur une identité nationale immobile depuis Clovis et son premier royaume des Francs !

La liberté de circulation, principe fondamental de l’Etat de droit, est systématiquement contestée par une bureaucratie qui n’a rien à envier à celle du régime de Vichy. La France donne l’impression de mener une double guerre : sur le terrain militaire, en Afghanistan, mais aussi à l’intérieur de nos frontières, par la traque organisée des clandestins qui fuient la puissance de feu occidentale sur leur propre territoire… L’expression « sans papier » résume bien le degré zéro d’humanité atteint dans ce dossier : à partir du moment où la non-possession d’une carte nationale d’identité implique un statut inférieur en matière de droits fondamentaux, nous flirtons avec de vieux démons fascisants.

URGENCE – EXPULSION IMMINENTE DE REFUGIES AFGHANS

>>> Pour toutes ces raisons, le Blog de L’inkorrect(e) vous propose de réagir en signant les pétitions en ligne de la CIMADE. Un petit geste de solidarité universelle, qui pourra se prolonger dans l’action militante contre ce ministère indigne.

http://www.cimade.org/petitions

>>> Tout mettre en oeuvre pour anéantir les méthodes honteuses de l’Etat Français en matière de régulation des Etrangers. Se mobiliser pour la suppression définitive du Ministère de l’identite nationale, avec inscription de l’interdiction de ses pratique actuelles dans le droit constitutionnel.

http://appel.epetitions.net/



2012

http://www.dailymotion.com/video/xbbo62

PREUVE INCONTESTABLE QUE LA CENSURE DE DAILY – après la prise d’intérêt de l’Etat à hauteur de 10% de son capital – COMMENCE



Bienvenue en Berlusconie…

Les Guignols qui dépassent les bornes selon l’Elysée, Sarkozy junior invité sur France Télévisions quand il le souhaite, tapis rouge et félicitations pour son talent, des émissions politiques complaisantes avec un nombre extrêmement limité de vraies questions… sommes-nous sur la pente fatale du modèle italien ?

Depuis 1990, avec l’ascension de Silvio Berlusconi dans les médias et le sport (souvenez-vous du Milan AC de ces années-là), de nombreux chefs d’Etat et/ou d’entreprises tentent de l’imiter. Valorisation de l’ego, suppression ou relativisation des contre-pouvoirs, corruption de l’opposition, mais surtout, une pratique fondamentale : le racontage d’histoire (story telling) et la mise en place d’un agenda précis visant à créer l’actualité.

Dans ce contexte, toute critique, même satirique et décalée, est perçue comme un danger. Car la perception du pouvoir se trouve déformée par un excès d’attention aux médias qui se transforme souvent en paranoïa de l’image. Pour cette raison, l’Elysée a décidé de racheter la télévision publique ; appelons cela comme il se doit : finances publiques augmentées = cahier des charges resserré = moins de place pour ce qui dérange = objectivité contrôlée.

Et le spectacle devient affligeant : pas un journal d’information sans la présence du chef, même quand il va manger des pizzas au cap Nègre, quand il prend des vacances ou qu’il fatigue à l’effort, sans doute à cause d’un petit déj’ trop vite avalé…

Cette surprésence est expliquée par les journalistes politiques comme l’émergence d’une nouvelle manière, d’un nouveau style, d’une nouvelle époque. Mais jamais la moindre interrogation n’est soulevée sur la légitimité de cette effraction médiatique. Ainsi l’Elysée multipliant les communiqués de presse en direction des différentes rédactions suffirait presque. Sauf que le journalisme, ce n’est pas seulement l’événement, et encore moins la communication. La travail d’information doit passer au crible de la critique, de la reformulation et de l’analyse contextuelle, dimensions de plus en plus évidées sur France Télévisions par exemple.

C’est aussi pour cette raison que s’engage une véritable croisade contre internet, où l’information est présente sous deux formes simultanées extrêmement dangereuse pour un pouvoir autoritaire : en amont le fait brut sans aucune fioriture (les dépêches) ; en aval les faits rapportés,mis en relation, commentés et disséqués par la seule liberté d’expression des individus, à travers les commentaires, réactions, billets des réseaux sociaux publics ou privés.

A titre d’exemple, deux extraits d’articles nous montrant la lente dérive des médias français vers la Berlusconie (source : Nouvel Observateur papier) :

- « Les Guignols commenceraient à agacer sérieusement l’Elysée, selon le Canard Enchaîné. On leur reprocherait en plus haut lieu d’avoir “dépassé les bornes” avec la marionnette de l’ancien candidat à la tête de l’EPAD. D’après l’hebdomadaire Le Président souhaiterait, parait-il, que Bertrand Méheut, le patron de Canal+, se sépare de son directeur adjoint, Rodolphe Belmer, considéré par Sarko comme le responsable des “outrances” des Guignols. » >>> cette affaire n’est pas nouvelle, puisque notre président n’a pas d’humour, sauf quand il s’agit de ses blagues

- « Incroyable mais vrai : Jean Sarkozy n’est pas interdit de télévision publique. Mieux “il est bienvenu”, parole de patronne de l’info de France 2, Arlette Chabot pour ne pas la nommer. Elle s’exprime dans Le Parisien. “C’est bien de l’entendre, il a du talent” assure la dame à propos du même jeune homme, qu’elle avait d’ailleurs invité pour l’émission A vous de juger. » >>> mais combien de jeunes gens ont du talent en politique, du côté de Tarnac par exemple et ne sont jamais invités ?



1...345678

Dofus wakfu et hip-hop |
CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nucléaire Radioprotection e...
| 1referencement
| cancambou97218