MULVE : la musique en toute liberté

Un petit soft bien pratique qui passera entre les mailles du filet HADOPI. C’est le buzzz de la semaine : au moment où les FAI doivent livrer environ 800 ip à notre Haute Autorité préférée, vous pouvez toujours télécharger des .mp3 sans contrainte. Si vous êtes paresseux et que vous n’avez pas le temps d’appliquer mes conseils concernant le ddl ou les VPN, rendez-vous sur le site de KORBEN. Démo en vidéo:

Image de prévisualisation YouTube

 

mulvelogo.png

EDIT : il est enfin de retour, grâce aux dons de centaines d’internautes. Merci la Résistance ! Ca fait du bien en ces temps de flicage hadopien. Test rapide et premières impressions : très simple, voire simplissime, il fait 1 peu penser à SONGr, également mis en avant par KORBEN. Interface façon version béta, aucune option, aucun menu, et une seule barre de recherche. Les résultats de la recherche sont ensuite classés par titre, auteur, durée, taux d’échantillonnage et taille.

HADOPI proof !

Mais l’intérêt n’est pas tant le soft que la méthode utilisée… car Mulve ne furête pas sur les moteurs de recherche ou les metamoteurs;  ce n’est pas non plus un client P2P qui connecte les peers entre eux ; il ne contraint pas ses utilisateurs à échanger leurs adresses IP ou à partager leurs fichiers de musique, ne passe ni par le réseau Usenet (déjà pas mal à l’abris de la HADOPI), ni par des serveurs FTP.

Il ne laisse donc pratiquement aucune trace identifiable en terme de liste de fichiers consultés ou de réseaux utilisés. Après avoir mené des tests pour tracer la provenance d’une douzaine de fichiers de musique, le site TorrentFreak a pu déterminer qu’ils étaient hébergés sur des serveurs connectés à un réseau social russe baptisé Vkontakte. Mais ce n’est probablement pas la seule source des 10 millions de titres auxquels les auteurs du logiciel prétendent donner accès.

Efficacité, rapidité, rendement maximum

Testé avec une connexion moyenne (entre 1,2 et 2 mo/s), ses performances m’ont impressionné. Jamais un tx de d/l en dessous de 800 ko/s, ce qui permet d’obtenir un morceau correctement échantillonné (au-delà de 128 kbps) en moins de 10 s ! Ajoutons tout de même que le serveurs de recherche du site Mulve.com est souvent saturé. Rançon de la gloire oblige !

« Nous pouvons littéralement maximiser votre bande passante et l’optimiser jusqu’à son extrême limite », affirment les auteurs de Mulve… mais comment ? Avec quels types de serveurs dédiés ? Quelle logistique se cache derrière cet impressionnant successeur du soft NAPSTER ? Nous menons l’enquête en essayant de croiser différents points de vue.

Pour l’instant, profitez sans crainte de ce petit bijou d’efficacité, en prenant soin de ne pas désactiver votre parefeu et/ou votre bloqueur de peers. On ne sait jamais !

lien direct vers le site : <<< MULVE >>>



HADOPI identifie 800 présumés coupables

hadopirates1.gif

L’info du jour : la Haute Autorité de Diffusion des Oeuvres et de Protection de l’Internet annonce avoir réclamé un listing de 800 adresses ip.

Le site Numerama explique :

Les FAI devront fournir les nom de famille, prénoms, adresse postale et de courrier électronique, coordonnées téléphoniques, et adresse de l’installation téléphonique de l’abonné suspecté dont l’accès a été utilisé pour pirater.

Le ministre de la Culture a reconnu aujourd’hui dans les Echos que la stratégie du gouvernement était un marchandage… « Nous avons convaincu tous les FAI de l’utilité de collaborer avec la Hadopi« , assurait-il, visiblement avec raison. « Nous souhaitons inclure ce débat dans un échange plus global avec les FAI« , ajoutait Frédéric Mitterrand, dans une référence voilée au débat sur la neutralité du net. S’ils obtiennent satisfaction sur les entorses au principe de neutralité, les opérateurs seront moins pressés d’envoyer leur facture à Bercy pour obtenir le remboursement des frais engagés dans la mise en oeuvre de l’Hadopi. (art. cit. en lien)

Nous craignons le pire. Car aucun logiciel de sécurisation labellisé n’a encore été diffusé. Sont-ils prêts, existent-ils en version béta, sont-ils interopérables ? Aucune précision d’ordre technique pour l’instant. En même temps, l’identité adresse ip / coordonnées physiques de l’usager n’est pas suffisante (voir les décisions du Conseil d’Etat et les recommandations de la CNIL). Imaginez avec humour la page suivante… Ce n’est pas de la fiction, mais bien les conséquences possibles du flou juridique actuel.

hadopi.gif

Ce qui signifie, en terme de droit, que les avertissements n’auront aucun effet juridique, car personne ne peut aujourd’hui prouver son innocence. Par exemple, tout téléchargement depuis un point d’accès différent de l’adresse de facturation de l’internaute, présente dans l’abonnement au FAI, implique la responsabilité du gestionnaire du point d’accès. Concrètement, si je télécharge un fichier .mp3 en utilisant la WIFI du Mac DO du coin, c’est le gérant du Mac DO du coin qui sera averti… De plus, c’est le logiciel de sécurisation labellisé qui doit servir de preuve de bonne foi. Comme je ne possède rien de tel, aucune sanction ne peut être prononcée à partir de l’envoi des avertissements, lesquels ne sont pas rétroactifs. En somme, tant qu’aucun logiciel n’est labellisé, les avertissements peuvent s’accumuler, ils ne pourront pas compter parmi les 3 impliquant mise en demeure par lettre recommandée.

CQFD : l’HADOPI semble à jour dans son calendrier mais accuse un retard considérable du point de vue du droit.



Fast-Débrid : profitez encore des offres de l’été !!!

logofd.png

Profitez-en, plus que quelques jours… votre crédit doublé sur le site !



TMG bloqué par PEERBLOCK

Excellente nouvelle de la rentrée : les espions de TMG, qui vous surveillent pour le compte de l’Etat et du dispositif HADOPI, apparaissent dans les listes de mises à jour du logiciel PEERBLOCK.

tmgpb.png

tmgpb2.png

Rappelons que nous proposions déjà une liste de plages d’ip concernant TMG fin juin 2010, au moment où le dispositif de lutte contre le piratage prenait son envol (?!?). Ce blog était donc en avance grâce à plusieurs méthodes de collecte.

Cela n’empêche pas de mettre à jour votre firewall ou d’installer une solution de blocage comme PEERBLOCK.

Reste à vérifier si tous les éditeurs sont à jour, notamment PEERGUARDIAN 2.0



Journal du pirate + annuaire très utile

pirate.png

Salut à tous, enfin l’été… sa douce température, son climat serein et ses mobilisations sociales… Plus de 2 millions de personnes en France ont manifesté jeudi, et notre premier Ministre qui s’enferme dans sa logique d’austérité, afin de mieux convaincre les agences de notation de la bonne santé de l’économie française. 2 millions de Français motivés oubliés, plus de 3 millions de chômeurs sans réponse, 10 millions de citoyens à peine au dessus du seuil de pauvreté, 1, 5 millions de mal logés, le coût du gaz en augmentation de 15 % en un an, et ce n’est pas fini… Des priorités ? Réduction de la dette publique, lutte contre le téléchargement, effacement des casseroles médiatiques, assainissement du football !!! On croirait rêver.

Voilà, comme souvent, personne ne pense aux plus démunis. Vous possédez un ordinateur un peu ancien et vous n’avez pas les moyens de l’améliorer ? Essayer donc de changer de système d’exploitation, Windows 7 fait des merveilles, bien que très inspiré des distributions type UBUNTU. Vous n’avez pas non plus approfondi les solutions libres, et puis de toute manière votre entreprise ne travaille pas avec le Libre. Alors, il ne vous reste plus beaucoup de retranchements ? Achetez donc le produit à la FNAC ou sur une boutique ne ligne. Mais la licence ! Ouahhh, Microsoft vous la propose à 350 euros, ça représente plus de la moitié de vos revenus mensuels ? Impossible ! Alors… et bien téléchargez une version mise à disposition par d’autres, et un activateur récent qui prend en compte votre BIOS. Vous voilà déjà dans l’illégalité, coupable de ne pas gagner assez d’argent pour continuer à travailler dans de bonnes conditions. Vous voilà traqué, pisté, fiché, blacklisté par Trident Media Group, averti pour téléchargement illégal, désabonné, euh non encore abonne mais sans connexion active… etc. La spirale de la culpabilité numérique, sans présomption d’innocence, et si vous souhaitez vous défendre devant un tribunal, vous vous êtes déjà poursuivi par une autorité administrative sans juge d’instruction.

Si la fracture numérique existe, c’est encore une frontière de la pauvreté qui se redessine.

Alors, comment faire ? Surtout ne pas culpabiliser. Une société qui ne tient pas compte de l’exclusion est une société malade. Et des solidarités existent, des réseaux, des moyens de partage.

Vous souhaitez rester libre de vos découvertes, parce que la culture est un droit imprescriptible, alors, devenez un peu pirate. Tout ça pour vous présenter 2 excellents sites qui vous prendront par la main et vous aideront à vous protéger tout en continuant à revendiquer votre droit à l’égalité numérique.

Le journal du pirate : http://www.journaldupirate.com/

L’annuaire du pirate, issu du même site parent : http://www.annuaire.journaldupirate.com/

Avec leurs excellents conseils, vous serez mieux préparés à la révolution qui s’annonce. La résistance pour un monde libre.



L’Elysée sabote le 14 juillet

L’Elysée continue à organiser l’agenda médiatique à sa convenance. Pour cacher les casseroles accrochées aux ministres, les affaires Woerth, les appartements de fonction peuplés de fils et de filles de…, les salaires, les primes et les cigares, on sacrifie le 14 juillet, fête d’unité nationale, de tout un peuple et l’on prive les Français méritants d’une reconnaissance. Des économies certes, mais toujours pas de « rigueur » dans le texte, les éléments de langage ne connaissant pas non plus l’austérité. Maintenant que le fiasco des Bleus ne suffit plus à occuper l’espace, on trouve d’autres annonces, reprises et amplifiées sans aucune méfiance par une presse qui a oublié sa vocation principale d’analyse critique et de tri entre l’anecdotique et l’information de fond. Voilà encore un exemple d’événement destiné à cacher la mobilisation de masse contre la réforme des retraites. Avec quelques décennies de retard, les communicants de l’Elysée font du Reagan. Et quand le pouvoir abuse de toutes les ruses de l’information, on glisse dans la propagande. C’est ce qui nous pend au nez en guise de campagne électorale pour 2012.



Protégez-vous simplement I : bloquez les espions de l’Etat pour le P2P

hadopi.jpeg

Voilà déjà de quoi éviter que TRIDENT MEDIA GUARD, le prestataire officiel du dispositif HADOPI, vienne écouter votre traffic p2p.

Comme ce spécialiste de la cybercriminalité dispose d’une plage d’ip pour traquer les téléchargements en diffusant des contenus eux mêmes piratés (les moralistes utilisent toujours des méthodes de criminels, c’est bien connu !), il suffit de bloquer toute tentative de connexion vers ces plages.

Un jeu d’enfant ? Oui, mais dont la veille nécessite des moyens matériels et humains forcément facturés. Pour une protection maximale, le site de référence propose un abonnement destiné à mettre à jour votre logiciel de blocage d’ip. Une liste de logiciels libres et gratuits est aussi disponible.

http://iblocklist.com

Parmi les bloqueurs d’ip suspectes dans votre trafic, on peut citer :

> MOBLOCK, pour les utilisateurs de systèmes Linux, avec quelques listes de mises à jour sur des forums de sécurité américains… infos à récupérer simplement sur le forum francophone UBUNTU >>> http://doc.ubuntu-fr.org/moblock

> PEER GUARDIAN, enfin dans sa version 2.0beta (car le 1er était développé en VBasic, donc pas très optimisé du point de vue des ressources CPU, mais bon c un pionnier fabriqué dans un garage… un peu de tolérance) >>> http://phoenixlabs.org/pg2/

> version MAC OS X : http://phoenixlabs.org/pgosx/

> PEERBLOCK, que je conseille aussi pour ses excellentes maj >>> http://www.peerblock.com/

Les 3 sont compatibles avec les listes du site de veille iblocklist, et totalement open source.

Voilà, ces conseils s’adressent bien sûr à tous ceux qui utilisent encore les réseaux p2p sans passer par la révolution peerate du ddl ou bien sans utiliser le condom bien connu aujourd’hui des VPN (voir les pages astuces et sécurité).

 

EDIT : voici les plages d’ip de nos agents officiels de la contrefaçon d’Etat, identifiées par plusieurs blogueurs :

  • 85.159.236.252
  • 85.159.236.253
  • 85.159.236.254
  • 85.159.232.81
  • 85.159.232.82
  • 85.159.232.83
  • 193.107.240.1
  • 193.107.240.2
  • 193.107.240.3
  • 193.107.240.4
  • 82.138.81.211

Autres plages après une recherche approfondie sur internet :

  • 82.138.70.128 – 82.138.70.191
  • 82.138.74.0 – 82.138.74.127
  • 91.189.104.0 – 91.189.111.255
  • 193.105.197.0 – 193.105.197.255
  • 195.191.244.0 – 195.191.245.255

2ème série, en utilisant un service Whois :
85.159.236.0/24 ; SECUREST_LTD

  • 85.159.236.0 – 85.159.236.255

193.107.240.0/22 ; Trident Media Guard (TMG)

  • 193.107.240.0 – 193.107.243.255

82.138.81.0/24 ; TRIDENT-MEDIAGUARD-NET-2

  • 82.138.81.0 – 82.138.81.255

85.159.232.80/28 ; TOCHECK : NFORCE_ENTERTAINMENT

  • 85.159.232.80 – 85.159.232.95

telecharger.jpg

 

Comment les neutraliser ?

Configurez votre firewall >>> zones réseau bloquées >>> entrez manuellement les plages et définir ces nouvelles règles en bloquant toutes les connexions entrantes.

Si vous n’avez pas encore de firewall, rendez-vous sur :



Fast-Debrid : un débrideur de liens super sérieux…

Vous êtes un gros consommateur de fichiers ou un béta testeur acharné…
N’avez vous jamais rêvé de pouvoir télécharger sans limite tout ce que vous recherchez sur Internet ? Ne perdez plus de temps, découvrez la puissance du web 2.0 en utilisant Fast-Debrid dans toutes les situations de téléchargement au quotidien ! Grâce à ses 40 serveurs permanents, le site vous propose des liens de type premium pour la quasi totalité des hébergeurs. Fast-Debrid n’est pas complètement gratuit, mais pour un petit code allopass, vous aurez déjà la possibilité d’activer un compte sur une durée de 1 MOIS.
Essai gratuit sur 2 jours sans engagement.

logofd.png



Cadeau de pentecôte : un peu d’érotisme en backdoor >>> MET-Art.com (+18)

Comme tous les backdoors (portes dérobées vers un site web utilisant des mots de passe et identifiants récupérés ailleurs), il suffit de cliquer et vous tombez sur du contenu… Vous devez être majeur pour lire la suite.

metartpsh1730001.jpg
(suite…)



Partenariat avec Ploufplouf007, site pour adultes gratuit

BREAKING NEWS >>> Ploufplouf007, du site pour adultes DUKU.FR a créé une bannière spécialement pour moi, afin de me remercier pour tous les conseils postés chez lui.

20100519125710.jpg

Comme son site est très fréquenté, surtout en période de crise des bourses (lol), mon audience a grimpé en flèche !!! En le remerciant à mon tour, j’ajoute un lien dans mon blogroll. Et pour prolonger ma mission de service public (dans un domaine où les différents ministères, dont la mission principale serait de nous protéger contre les vrais délinquants, ne gère plus  grand chose) je vais reprendre les posts concernant votre sécurité et de les rassembler dans une nouvelle page intitulée simplement sécurité. Je sais, le terme même de sécurité fait un peu campagne électorale. Mais il s’agira d’aller au fond des choses, et de combler l’immense vide laissé aux marchands du Temple des solutions commerciales, qui ne cessent de se gaver, autour du fantasme de l’internet de tous les risques, entretenu par la sphère médiatique.



12345...7

Dofus wakfu et hip-hop |
CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nucléaire Radioprotection e...
| 1referencement
| cancambou97218