Dévorez internet avec… flunch (sans supplément)

Ce soir, pour célébrer le début des vacances, je me lance dans une expérience de la limite. Aurai-je le cran de supporter ce challenge consummériste ? Vroom vroom direction Auchan, sa galerie marchande étincelante, sa bande son « victoires de la musique » Soul Man, Daphné, Zaz, Grégoire machin, Christophe Mahé (!!! du lourd), ses caissières super aimables, ses promos incontournables, et son magnifique Flunch, bar + cafète à l’ancienne, espace brasserie, service à la française et tout… Le rêve de tout consommateur moyen se promenant en famille : rassurer son pouvoir d’achat et combler toutes ses frustrations. 

Et là, surprise, une opération promo sur l’accès WIFI illimité dans le célèbre restaurant du groupe Mulliez (ndlr : la famille qui possède Auchan). L’intitulé est harmonisé avec les slogans du resto : « Dévorez internet ». Chouette, je vais pouvoir tester et me rassurer par rapport aux dispositifs anti piratage. Il suffit en effet d’utiliser ce type de connexion pour télécharger tout ce qu’on veut. Rentable ?

1er constat : la bande passante est affolante pour le d/l de fichiers mp3, vidéos, ebooks. Flunch n’a apparemment pris aucune mesure de bridage, au moment où les FAI préconisent une limite de 1024 mbs pour les accès publics. Je me suis donc permis de re d/l l’intégrale de Led Zepp dont j’avais égarée les vieux CD dans mon déménagement.  

captureflunch.png

2eme constat : aucune vérification sérieuse de votre identité : entrer une adresse mail + pseudo + pass et le tour est joué. Pas de vérification de validité adresse mail. Donc tout bon pour passer inaperçue en tant que Segadiablesse. 

3eme constat : pas de restriction ni de filtrage des sites dits sensibles (warez, porno, etc)… yatil une administrateur web quelque part ?

4eme constat : pas de tentative de clickjacking ou de hameçonnage quelconque. Mon Firefox blindé n’a jamais constaté la moindre falsification d’ip ou tentative de redirection publicitaire, aucun sniff intrusif de mon matériel non plus (en ont-ils les moyens ?)

Conclusion : facile en 10 secondes de télécharger n’importe quoi moyennant quelques conso pas chères (café à 1 euro), glaces, crèpes, gauffres, gâteaux, etc.  

 

Les plus : bande passante, confidentialité, simplicité, nomadisme

Les moins : musique de m…. à fond imposée par le restaurant (prévoyez d’excellents écouteurs), le café n’est pas bon du tout, vous restez dans une ambiance limite, surtout le vendredi soir, quand les blaireaux sont de sortie.

VDM. 



Laisser un commentaire

Dofus wakfu et hip-hop |
CAHS-AVALANCHES |
O_liv™ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nucléaire Radioprotection e...
| 1referencement
| cancambou97218